maladie alzheimer

Les sept stades de la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une maladie cérébrale évolutive qui se caractérise par d’importantes déficiences de la mémoire. Comme il s’agit d’une maladie progressive, cela signifie que ses symptômes s’aggravent graduellement au cours de la maladie. La maladie évolue en trois stades principaux : le stade précoce, le stade moyen et le stade avancé. Chacun de ces stades principaux peut être décomposé en sept stades spécifiques, chacun présentant des symptômes plus ou moins graves.

Chaque personne atteinte de la maladie d’Alzheimer évolue différemment. De plus, certains symptômes se chevauchent à l’intérieur des différents stades. Cependant, ces stades peuvent fournir un cadre de base pour comprendre cette maladie cérébrale complexe et incurable et permettre aux prestataires de soins de santé, aux soignants et aux membres de la famille proche de mieux appréhender l’évolution individuelle de la maladie d’un proche.

Cet article aborde les sept stades de la maladie d’Alzheimer et fournit des ressources aux personnes qui luttent contre la maladie d’Alzheimer ou à leurs proches.

Qu’est-ce que la maladie d’Alzheimer ?

La maladie d’Alzheimer est une affection du cerveau qui provoque lentement des troubles de la mémoire et des fonctions cognitives. La maladie d’Alzheimer est une forme de démence et représente 60 à 80 % des cas de démence, ce qui en fait la forme de démence la plus courante. La maladie se déclare généralement au milieu de la soixantaine et il est important de noter que l’âge est le principal facteur de risque de développer la maladie d’Alzheimer.

Il n’existe actuellement aucun traitement curatif de la maladie d’Alzheimer. Cependant, un dépistage précoce peut aider à ralentir la progression et il existe des médicaments pour soulager les symptômes. En outre, grâce aux nombreuses recherches menées sur cette maladie, on peut espérer que d’autres solutions seront apportées à l’avenir.

Quelles sont les causes de la maladie d’Alzheimer ?

maladie d'alzheimer

La cause de la maladie d’Alzheimer n’est pas encore totalement comprise. Cela dit, on pense que la maladie est déclenchée par l’accumulation anormale de protéines autour des cellules cérébrales. L’une de ces protéines, l’amyloïde, forme des plaques. Un autre dépôt de protéines impliqué est appelé tau. La protéine tau crée des enchevêtrements dans les cellules cérébrales.

Bien que la cause exacte de l’accumulation de ces protéines ne soit pas connue, les chercheurs savent que le processus commence des années avant l’apparition des symptômes.

Lire aussi :  3 recettes naturelles pour prévenir et éliminer les cheveux gris et blancs

Comment diagnostiquer la maladie d’Alzheimer ?

Il n’existe pas de test fiable pour diagnostiquer la maladie d’Alzheimer. Cela dit, les médecins effectuent des tests pour évaluer les troubles de la mémoire et d’autres capacités de réflexion, pour juger des capacités fonctionnelles et pour identifier les changements de comportement. Ils effectuent également une série de tests pour éliminer d’autres causes possibles de déficience, tels que l’IRM et la tomodensitométrie.

Existe-t-il des moyens de prévenir la maladie d’Alzheimer ?

Comme la cause exacte de la maladie d’Alzheimer n’a pas encore été découverte, la prévention exacte est également inconnue. Cela dit, il existe un certain nombre de moyens de réduire le risque de développer la maladie d’Alzheimer, notamment

  • Réduire le risque de maladie cardiovasculaire
  • Arrêter de fumer
  • Faire de l’exercice régulièrement
  • Avoir une alimentation saine et équilibrée
  • Maintenir une tension artérielle normale
vérifier la tension

Quels sont les 7 stades de la maladie d’Alzheimer ?

La maladie d’Alzheimer est progressive, ce qui signifie que les symptômes s’aggravent graduellement avec le temps.

La maladie d’Alzheimer se présente en sept stades différents. Chacun des stades de la maladie d’Alzheimer présente un ensemble de signes et de symptômes qui lui est propre. Les premiers stades de la maladie d’Alzheimer sont les plus légers (maladie d’Alzheimer légère), les stades intermédiaires sont modérés (maladie d’Alzheimer modérée) et les stades finaux sont sévères (maladie d’Alzheimer sévère).

Là encore, il est important de noter que chaque personne atteinte de la maladie d’Alzheimer la vivra différemment et que certains stades présenteront des symptômes qui se chevauchent. Toutefois, ces stades permettent d’avoir une compréhension générale de cette maladie cérébrale complexe.

Stade 1 : Absence de troubles cognitifs

Le premier stade survient avant l’apparition de tout symptôme et est souvent appelé « maladie d’Alzheimer préclinique ». Malgré l’absence de signes, le cerveau se modifie pendant cette période, avec une accumulation anormale de protéines autour des cellules cérébrales.

Stade 2 : Déclin cognitif très léger

Le deuxième stade est marqué par des oublis élémentaires qui passent en grande partie inaperçus. À ce stade, les trous de mémoire peuvent être attribués au vieillissement normal. Par exemple, égarer les clés de la voiture ou oublier des mots.

Lire aussi :  Les bienfaits d'une pratique sportive régulière : clé du bien-être physique et mental

À ce stade, il est également peu probable que les amis, les membres de la famille proche et les collègues de travail s’aperçoivent d’un quelconque problème. En outre, il est peu probable que les prestataires de soins puissent détecter la maladie d’Alzheimer à ce stade lors des visites régulières de soins primaires.

Stade 3 : Déficience cognitive légère (maladie d’Alzheimer légère)

Le troisième stade correspond à l’apparition des premiers troubles de la mémoire. Les membres de la famille, les amis proches et les collègues de travail peuvent commencer à remarquer des symptômes à ce stade précoce, tels que des oublis plus fréquents.

En cas de consultation médicale, le professionnel de santé recherchera des troubles de la concentration et de la mémoire tels que

  • Difficulté à accomplir des tâches dans un contexte social
  • Difficulté à trouver le bon mot ou le bon nom
  • Perte et/ou égarement d’objets
  • Difficulté à planifier et à organiser
  • Troubles de la mémoire à court terme (par exemple, oubli d’une information après une lecture immédiate).

Stade 4 : Déclin cognitif modéré

Au quatrième stade de la maladie d’Alzheimer, les oublis continuent d’augmenter et les capacités cognitives diminuent. En outre, des symptômes perceptibles en dehors des problèmes de mémoire apparaissent. Il s’agit notamment de changements de personnalité. Le quatrième stade peut durer plusieurs années.

Les difficultés et les symptômes les plus courants de ce stade sont les suivants :

  • Oubli d’événements récents
  • Difficultés à effectuer des tâches complexes
  • Oubli de l’histoire personnelle
  • Changements de personnalité (repli sur soi, humeur changeante, dépression, anxiété accrue)
  • Changements dans les habitudes de sommeil
vieille homme mains

Stade 5 : Déclin modérément sévère

Le cinquième stade de la maladie d’Alzheimer est marqué par une diminution de l’autonomie due à la progression de la maladie. Avant le cinquième stade, une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer pouvait s’occuper d’elle-même. Aujourd’hui, les tâches de base, comme la préparation des repas, doivent être effectuées par quelqu’un d’autre.

Les autres difficultés et symptômes les plus courants à ce stade sont les suivants :

  • Difficulté à se souvenir de détails personnels (par exemple, adresse et numéro de téléphone)
  • Changements émotionnels (délires, paranoïa, etc.)
  • Problèmes cognitifs (incapacité à apprendre quelque chose de nouveau)
Lire aussi :  Les 9 meilleurs sports pour accélérer votre perte de poids

Stade 6 : Déclin sévère

Le sixième stade de la maladie d’Alzheimer se caractérise par une détérioration de la mémoire et des changements importants de la personnalité. À ce stade, la personne peut avoir besoin d’une aide importante et d’une surveillance constante.

Parmi les autres symptômes, citons :

  • Besoin d’aide pour trouver des vêtements appropriés
  • Difficulté à se souvenir de son histoire personnelle
  • Perturbation des habitudes de sommeil
  • Difficulté à contrôler sa vessie et ses selles
  • Changements majeurs de comportement, comme le fait d’errer et de se perdre.

Stade 7 : Déclin cognitif très grave (stade final)

Le septième stade est le stade final de la maladie d’Alzheimer. Au dernier stade, les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer perdent leur capacité à réagir à leur environnement. Il n’est plus possible de tenir une conversation. Il faut s’attendre à des réflexes et des mouvements anormaux, ainsi qu’à des déficiences physiques.

Une personne au septième stade aura besoin d’une assistance importante pour ses soins quotidiens.

Que faire en cas de suspicion de maladie d’Alzheimer ?

maladie d'alzheimer

En cas de suspicion de maladie d’Alzheimer, il convient de contacter immédiatement un professionnel de la santé. Une intervention précoce peut aider à ralentir la progression de la maladie. Ces interventions peuvent inclure l’utilisation de certains médicaments.

Comment traite-t-on la maladie d’Alzheimer ?

Bien qu’il n’existe pas de traitement curatif de la maladie d’Alzheimer, il existe des traitements qui peuvent atténuer les symptômes. La maladie d’Alzheimer étant complexe, diverses interventions médicales sont généralement nécessaires, telles que la prise de médicaments et le transfert dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées.

Récemment, la FDA a approuvé un nouveau médicament appelé aducanumab. Ce médicament réduit les dépôts amyloïdes dans le cerveau, ce qui peut ralentir la progression de la maladie. L’aducanumab est actuellement le seul médicament de fond approuvé par la FDA. Cependant, il n’a pas été cliniquement prouvé que l’aducanumab affecte les symptômes ou les résultats de la maladie. Cela dit, des études cliniques continuent d’être menées sur ce médicament.

C’est au stade intermédiaire de la maladie d’Alzheimer que les médicaments sont les plus efficaces, d’où l’importance d’un dépistage précoce. Toutefois, il existe encore des médicaments pour les stades avancés de la maladie d’Alzheimer, notamment le donépézil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *