pensée positive

Le pouvoir de la pensée positive : comment vos pensées peuvent influencer votre vie ?

Le pouvoir de la pensée positive est remarquable. En fait, l’idée que votre esprit peut changer votre monde semble presque trop belle pour être vraie. Les pensées positives et négatives sont toutes deux puissantes mais ont des résultats opposés. Aujourd’hui, nous aimerions vous parler de l’impact que les deux peuvent avoir sur vous et de la façon dont le pouvoir de la pensée positive peut vraiment transformer tous les aspects de votre vie.

Les avantages et le pouvoir de la pensée positive

La pensée positive signifie que l’on cherche des solutions et que l’on s’attend à en trouver. Vous n’ignorez pas les problèmes, mais au lieu de vous en plaindre ou de les laisser vous dominer, vous cherchez activement des moyens de les surmonter. Vous assumez régulièrement la responsabilité de votre vie, car vous comprenez que c’est vous qui contrôlez son évolution.

Un penseur positif trouve les avantages, ou le bon côté, des défis et s’attend à ce que les choses se passent bien. Nous avons tous ressenti une poussée d’énergie après avoir entendu un discours sur la pensée positive, c’est donc le signe que cela fonctionne !

Avoir une attitude positive signifie que vous avez une vision optimiste des choses. Une attitude optimiste signifie que vous avez de l’espoir. Vous croyez que les choses vont bien se passer et que vous finirez par réussir.

pensée positive

Les scientifiques étudient depuis longtemps les bienfaits de la pensée positive sur la santé. La recherche suggère que les personnes positives ont une meilleure santé mentale et physique et vivent même plus longtemps.

Une attitude positive peut réduire les risques de crise cardiaque, de rhume et de dépression. La pensée positive peut réduire aussi le risque de décès dû à des maladies graves, notamment le cancer, les infections, les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et les affections pulmonaires. Elle améliore les résultats des patients atteints de tumeurs cérébrales et de lésions cérébrales traumatiques et renforce le système immunitaire.

Un état d’esprit positif permet même d’augmenter la tolérance à la douleur. Lorsque vous avez une attitude positive, vous êtes mieux équipé pour agir, faire face au stress et aux difficultés, penser de manière plus créative et mieux résoudre les problèmes.

Lire aussi :  La "gym faciale" ou yoga du visage : quels sont ses bienfaits ?

Penser positivement vous met de meilleure humeur et, par conséquent, vous aide à nouer des relations positives avec vos collègues, les membres de votre famille, vos amis et vos nouvelles connaissances.

Signes d’une pensée positive

pensée positive

Comment reconnaître un état d’esprit positif ? Les personnes qui ont une attitude positive ont tendance à avoir un mode de vie sain. Elles sourient davantage, sont plus agréables à côtoyer et sont plus calmes sous la pression.

Les personnes qui ont une attitude positive sont souvent prêtes à essayer de nouvelles choses. Elles ont une meilleure estime d’elles-mêmes, aiment rire et voient le bon côté de chaque nuage gris.

Une attitude positive est contagieuse et les personnes qui ont une attitude positive ne peuvent s’empêcher de la partager avec ceux qui les entourent. Les personnes à l’esprit positif sont toujours gentilles avec les autres et ne parlent pas négativement d’elles-mêmes ou des autres.

Les personnes qui ont des pensées positives ont de meilleures capacités d’adaptation et savent mieux gérer le stress en faisant de l’exercice plus souvent et en adoptant un régime alimentaire plus sain.

Les effets des pensées négatives

Le contraire d’une attitude positive est une attitude pessimiste. Les émotions et les pensées négatives limitent l’activité de votre cerveau et votre capacité à faire des choix. Lorsque vous êtes confronté à une émotion destructrice, comme la peur, vous ne pouvez pas penser à autre chose qu’à ce que vous craignez.

Cela peut être utile lorsque vous vous trouvez dans une situation dangereuse et que vous pensez instinctivement à la fuir pour vous mettre en sécurité et protéger votre bien-être. Mais la peur est préjudiciable lorsqu’elle vous empêche d’essayer quelque chose de nouveau qui pourrait changer votre vie pour de bon parce que vous avez peur que l’on se moque de vous, que l’on vous rejette ou que vous échouiez. Il en va de même pour la colère, la jalousie, la tristesse, la solitude, la contrariété, la culpabilité, la frustration et d’autres émotions négatives.

Les pensées négatives nous empêchent de progresser et les perspectives négatives nous empêchent d’être heureux. Elles affectent à la fois la santé physique et le bien-être mental. Les attitudes pessimistes attirent davantage de négativité. Se plaindre, être cynique, ne pas faire confiance et blâmer, c’est augmenter les chances que les choses décevantes continuent à vous arriver.

Lire aussi :  Quelles sont les différentes interventions de chirurgie du visage ?

Ce mode de pensée peut également être à l’origine de problèmes de mortalité spécifiques. Une étude de cohorte prospective menée sur 35 ans auprès de plus de 13 000 personnes âgées, hommes et femmes, résidant dans la communauté de retraite Leisure World en Californie, a révélé que les personnes ayant une attitude négative ont un risque de décès plus élevé que celles ayant un état d’esprit plus positif.

L’attitude négative est également liée aux maladies cardiovasculaires. Les émotions telles que l’inquiétude, la dépression, la solitude, le stress chronique et la colère sont des caractéristiques de la pensée négative, et elles peuvent toutes augmenter le risque de maladie cardiaque.

Signes de pensée négative

Transformez une pensée négative en une pensée positive en reconnaissant les signes d’une attitude pessimiste.

Le perfectionnisme en est un signe. Lorsque vous vous fixez des normes impossibles à atteindre, vous vous exposez constamment à l’échec.

pensée positive

Un autre signe d’une attitude préjudiciable est le fait d’anticiper le pire sans aucun fait pour le confirmer. Vous pouvez avoir l’impression que le monde entier est contre vous et qu’il vous arrive plus de mal que de bien.

Lorsque vous arrivez à la fin de votre journée et que vous êtes obsédé par les événements négatifs qui se sont produits tout en filtrant les nombreuses expériences positives que vous avez vécues, vous laissez une attitude nuisible contrôler votre vision de la vie.

Ceux qui n’ont pas l’habitude de penser positivement voient le verre à moitié vide au lieu de le voir à moitié plein. Ils se concentrent sur ce qu’ils n’ont pas au lieu d’être reconnaissants de ce qu’ils ont. Elles pensent avant tout à ce qui va mal plutôt qu’à ce qui va bien.

Les personnes ayant une attitude négative ont également tendance à :

  • se blâmer automatiquement lorsque de mauvaises choses se produisent
  • rejeter la faute sur les autres au lieu d’assumer la responsabilité de leurs propres pensées ou sentiments
  • amplifier les problèmes mineurs pour en faire des événements négatifs beaucoup plus importants
  • s’attarder sur les expériences et les erreurs passées au lieu de se tourner vers l’avenir
  • se concentrent sur des détails mineurs au lieu de voir la situation dans son ensemble
  • ne savent pas gérer le stress et ne font pas de leur santé mentale une priorité.
Lire aussi :  Pratiquer la pensée positive : nos conseils essentiels

femme qui s'étire au travail

Pratiquer un dialogue positif avec soi-même ou un dialogue négatif avec soi-même

Mettez fin aux discours négatifs en vous disant des choses positives, en vous encourageant, en reconnaissant vos réussites et en vous faisant des compliments sincères qui renforcent votre estime de soi. Le monologue intérieur est l’ensemble des pensées qui vous traversent l’esprit. Parfois, nous ne sommes même pas conscients du flot de pensées qui se joue dans notre subconscient.

Mais si nous nous intéressons à nos processus de pensée, nous pouvons mieux contrôler si nous pratiquons un dialogue positif avec nous-mêmes ou le contraire. Si votre dialogue interne est essentiellement positif, vous êtes un penseur positif. S’il est souvent négatif, il se traduit par une mauvaise attitude et une vision pessimiste.

La pensée positive crée des émotions positives, des attitudes positives et des résultats positifs, alors que la pensée négative vous fait stagner.

Voici quelques moyens de remplacer les pensées pessimistes par des pensées positives :

Au lieu de dire : « Je ne veux pas faire ça, je ne l’ai jamais fait avant », dites : « Je vais essayer parce que je vais peut-être apprendre quelque chose de nouveau ».
Au lieu de penser « Je ne vais jamais m’améliorer », dites « J’essaierai encore jusqu’à ce que je trouve la solution ».
Nous avons tendance à être durs avec nous-mêmes, mais nous devons être nos plus grands promoteurs.

Ainsi, lorsque vous avez l’impression d’avoir commis une erreur ou même d’avoir échoué dans quelque chose, pensez plutôt : « Que puis-je apprendre de cette expérience pour mieux réussir ? »

Ne pensez pas à ce que vous feriez si vous échouiez, mais plutôt à ce que vous feriez si vous réussissiez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *